Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pas envie de rire jaune…

Publié le 3 Octobre 2016 par Un Oeil Sur Villemur in Au coin de l'oeil

A une époque, lorsque nous avions du mal à comprendre ce qui nous était expliqué, il pouvait arriver d’exprimer  notre difficulté par cette expression «  ils ou elles nous parlent chinois ».

Mais ça c’était avant, avant que la Chine n’ait les moyens d’utiliser un langage financier qui parle à tous les décideurs en recherche d’investisseurs.

La Chine investit aujourd’hui jusque dans notre patrimoine.

En fin de semaine dernière,  une délégation a atterri un peu chez elle, à Blagnac,   pour venir visiter un vignoble local ainsi que l’incinérateur bessièrain.  Nous ne savons si elle s’est intéressée à d’autres lieux locaux.

Mais venons-en à l’information  que  nous avons du mal à comprendre.

Le site de la mairie invite à une réunion publique le 19 octobre à 20h aux Greniers du Roy. Le sujet,  « Stationnement et circulation dans le centre historique »

L’objectif est de réunir les habitants du «  Centre Historique » afin d’entamer ensemble une réflexion commune sur ces deux problématiques.

Lors du dernier conseil municipal Monsieur le Maire a déclaré au sujet de cette réunion « on s’était engagé et on nous a poussé à la faire… » « On va se tenir à la disposition de la population… »

Concernant le centre ville, où des collectifs se sont créés il a précisé « Chacun pourra ainsi concevoir la problématique de ses voisins… »

Bien d’autres problématiques que les deux citées ont été évoquées. Il n’en est pas moins appréciable que notre premier magistrat qui détient un pouvoir de police, prenne l’avis de ses concitoyens.

Pourquoi n’inviter que les habitants du centre ville?

Tous les villemuriens fréquentent les lieux à divers titres et seront impactés par les choix qui pourraient découler d’échanges constructifs.

La réunion publique espérée depuis plusieurs mois pourrait se vouloir moins exclusive, tant au niveau des sujets que des citoyens donnés être concernés. Une réunion publique pourrait  aborder, éclairer, permettre d’annoncer d’autres projets, des choix,  qui concernent l’ensemble des habitants.

Décidément la communication de nos élus est perturbante.

Alors, n’en n’étant plus à une chinoiserie, nous avons sollicité des éclaircissements auprès de qui de droit.

Nous voilà rassurés, sous une forme encore non définie, nous serons tous invités pour assister à une ou de prochaines interventions publiques.

Les sujets ne manquent pas, qu’en sera-t-il des citoyens ?

Pourtant quoi de mieux qu’une expression directe pour éviter cancans, incompréhensions, interprétations… ?

 

 

 

 

Commenter cet article