Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La conférence des territoires : Que peut espérer Villemur-sur Tarn ?

Publié le 20 Juillet 2017 par Un Oeil Sur Villemur in Notre actualité, Politique

La création d'une Agence nationale de la cohésion des territoires est la grande annonce d'Emmanuel Macron pour les territoires ruraux, lors de la Conférence nationale des territoires, le 17 juillet. Mais rien n'est précisé sur ses moyens alors que le grand plan d'investissement de 50 milliards d'euros semble plus tourné vers les métropoles (même s'il devrait intégrer le déploiement du très haut débit). Or, dans le même temps, les orientations budgétaires et l'effort de 13 milliards d'euros d'économies demandé aux collectivités font planer des doutes sur l'avenir de certaines politiques publiques, comme les contrats de ruralité…

Emmanuel Macron a reconnu qu'un certain nombre de villes moyennes connaissaient de graves difficultés, notamment dans leurs centres. Il a demandé que le gouvernement mène "une action renforcée et transversale pour relancer l'emploi, le commerce, le logement et remettre des centres-ville au cœur de leur territoire". A ce titre, il souhaite s'appuyer davantage sur les régions auxquelles l'Etat pourrait déléguer des financements dans le cadre de contrats d'une durée de cinq ans…

 Mais ces états généraux n'ont pas permis de savoir quel sort serait réservé aux "contrats de ruralité" ou aux communes exclues de la nouvelle carte des zones de revitalisation rurale, sujets sur lesquels le ministre de la Cohésion des territoires s'est montré évasif lors de son audition devant la délégation aux collectivités territoriales du Sénat…

l'Etat investira davantage dans les transports du quotidien, "afin de permettre aux Français enclavés de retrouver la mobilité physique sans laquelle il n'est pas de mobilité sociale". "Sur ce point, il est en particulier essentiel de créer le lien entre les principales agglomérations et leurs territoires environnants, notamment entre les métropoles et les territoires ruraux excentrés car c'est là que se construit la première des fractures territoriales

 

Lire la totalité de l’article :


 

Commenter cet article