Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'aile gauche du PS bouge encore

Publié le 30 Janvier 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Politique

commentaires

L'EAU, UN MARCHÉ SOUS PRESSION

Publié le 29 Janvier 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans A voir et écouter cette semaine

commentaires

Quizz de la tragicomédie politicienne.

Publié le 29 Janvier 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Elections municipales 2014

Lors de chaque période électorale les citoyens assistent à  des rapprochements politiciens,  entendent des  propos lénifiants. Des prétendants aux sièges  jouent aux frères ennemis pendant que  d’autres démagogues et  opportunistes  développent leurs talents de hâbleurs. La tentation se veut grande  de vouloir faire prendre des vessies pour des lanternes, de faire oublier ses actes d’hier par des mots d’aujourd’hui vidés de leur sens.

Allez donc chercher cohérence et sincérité dans tout ça !

Qui sortira vainqueur de ces pratiques? Sûrement pas la démocratie, sauf  si les sujets osent la citoyenneté.

Histoire de rafraichir les mémoires, nous avons sélectionnés quelques textes extraits des documents « Villemur Info », « MagVille » et tracts des uns et des autres, qui ont servi de supports  de communication durant les années 2002  jusqu’à aujourd’hui.

 

 

A vous de retrouver qui a dit quoi et quand !

commentaires

Enquête publique de l'Escalaire : suite

Publié le 26 Janvier 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité

commentaires

Les François parlent aux François

Publié le 24 Janvier 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans A voir et écouter cette semaine

commentaires

Val'Aïgo, réunion du conseil communautaire

Publié le 23 Janvier 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité

commentaires

Val'Aïgo, urbanisme

Publié le 23 Janvier 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité, Notre cadre de vie

commentaires

FRANCE TELEVISION CENSURE GILLES BALBASTRE.

Publié le 22 Janvier 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité, Culture et loisirs

LES CHIENS DE GARDE ONT-ILS LA RAGE ?

 

La télévision publique, financée par notre redevance,  se permet de censurer ou plutôt d’égarer  au  fonds de ses tiroirs durant 18 mois un documentaire de Gilles Balbastre intitulé : «  Salariés sans frontières » (1). Documentaire diffusé le 16 janvier dernier à 00 H et sans replay possible.  Le réalisateur soupçonne France  5 de rétorsion suite à son film précédent  «  les Nouveaux chiens de garde » dans lequel il vilipende  un certain  journalisme et son indépendance toute relative vis-à-vis de certains cercles. Ce documentaire  se veut une continuité à peine voilée  à l’ouvrage de Serge Halimi lui-même clin d’œil à l’ouvrage de Paul Nizan «  Les chiens de garde ». A croire que ces chiens de garde ont aussi la rage.

Il devient assez évident que le 4e pouvoir reste à construire face à la tendance  de certains lobbys économiques / politiques  de vouloir imposer par la douceur ou par la coercition leur point de vue, qu’ils  entendent dominant. Pour l’instant, malgré la détermination souvent payante de nombre de journalistes, de toute opinion,  la volonté de transformer  et / ou de réduire le travail d’information  en support de communication reste dominant.  S’il n’existe plus de ministre de l’information, à  l’instar d’Alain Peyrefitte, qui donnait  ses ordres par téléphone aux présidents de chaine, il n’en demeure pas moins qu’une censure plus subtile demeure. Décidemment France télévision  qui vante souvent  les mérites du libéralisme économique  de la « perfide Albion » devrait pour le coup s’inspirer  de la liberté de ton de la BBC.

Face à de telles pratiques qui portent atteintes à nos valeurs républicaines et démocratiques, une seule réponse  s’impose,  regarder le documentaire sur You tube à l’adresse suivante :

http://www.youtube.com/watch?v=NmDMJTjLWPQ.

La citoyenneté passe par notre capacité non seulement de nous indigner mais aussi de montrer une aspiration forte pour la  liberté de ton et d’expression. (Nous publions ci-dessous une réaction du réalisateur (doc PDF))

==================

  1. En résumé, le film porte sur la destruction du travail ouvrier dans la Grande région (Lorraine, Wallonie, Sarre) qui entoure le Luxembourg et le remplacement des ouvriers de la sidérurgie et des mines de fer par des salariés des services qui tous les matins partent dans le 2ème PIB par habitant du monde nettoyer les bureaux, garder les banques, servir les cafés des golden boys... Une force sociale relativement structurée autour de syndicats, de partis de gauche, regroupée collectivement, a été ainsi supprimée et remplacée par une autre, celle-ci atomisée, esseulée, désorganisée dans ce coin d'Europe. Au bénéfice comme d'habitude de ceux, qui comme les De Wendel, ont toujours été soutenus politiquement pour amplifier encore et toujours plus leurs intérêts et leurs profits.

 

 

commentaires

Il faut apprendre...

Publié le 21 Janvier 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité, Notre cadre de vie

                                              

Il faut apprendre pour connaître, connaître pour comprendre, comprendre pour juger. (Narada)

 

Des  inondations, des drames  qu’aucune indemnisation ne réparera et voilà que ressurgit la mise en cause d’élus qui auraient accordé des permis de construire en zones dangereuses identifiées.

Le Plan de Prévention des Risques Inondations est à Villemur un élément maintenant connu et souvent subi.

Facile de revendiquer son respect quand on n’a pas de terrain, de maison concernés, mais finalement qui n’est pas concerné à travers bien des restrictions qui influent sur la configuration du territoire, sur son économie et au delà ?

Il faudrait être obtus  pour ne pas concevoir le  désarroi des personnes qui possèdent tous leurs biens dans ces zones devenues aujourd’hui dangereuses parce qu’il y a x  années une catastrophe est intervenue.

Qui peut imaginer la plaine envahie d’eau, qui malgré les témoignages et quelques sueurs récentes, peut penser que le Tarn sortira un jour cruellement de son lit ?

Dixit France Inter, la moitié des communes vit sous cette  menace, un français sur quatre habite en zone inondable.

Les dégâts des inondations s’élèvent en France à 800 millions d’euros par an.

Durant des années on a construit, bétonné, détruit des haies, modifié des terrains et aujourd’hui  des inquiétudes surgissent lorsque les éléments se déchainent.

Quand une ville comme la nôtre, une ville millénaire, existe, qui peut accepter sa mort lente.

Il faut réfléchir à des moyens de parer au risque, réhabiliter des constructions en les adaptant.Si des solutions sont trouvées il faut rester vigilant et prudent, en fait, ne pas tenter de  contourner les lois à n’importe quel prix.

Il se pourrait que la loi concernant la prévention des risques inondations devienne prochainement une compétence des intercommunalités.

Poursuivant nos démarches citoyennes,  nous avons sollicité Monsieur le Maire afin que le PLU récemment adopté soit mis en ligne sur le site de la mairie.

Expliquer en certaines occasions les contraintes liées au PPRI est essentiel, mais n’est-il pas préférable de faciliter en toute transparence l’accès aux documents.

Maintenant nombre d’entre eux sont numérisés et il serait utile que les villemuriens aient le temps de prendre connaissance du zonage, des contraintes et possibilités de nos lieux de vie en toute tranquillité. Ils n’en seront que plus avisés lors d’éventuelles démarches.

A travers les remarques formulées par les autorités préfectorales, par le SCOT, remarques portées à la connaissance du public, les habitants, les propriétaires pourront comprendre les limites auxquelles se heurte un élu local, tout en visualisant concrètement le possible, l’interdit et les obligations quant à la mixité sociale.

La prévention passe par une information accessible, cohérente, honnête, sans double langage.

Il semblerait que notre requête ait reçu un accueil favorable, espérons une mise en place rapide.

De nombreuses réunions vont avoir lieu en  ces temps d’élections, que tous aient le moyen de s’approprier les documents.

Ils sont peut être complexes, ardus mais femmes  et hommes ont un cerveau pas forcément endormi.

Dans l’intérêt général, n’est-il point préférable de privilégier la connaissance plutôt que de laisser vagabonder l’imagination et les rumeurs ?

 

La vie, parfois, peut être simple comme un clic et les souris sont de plus en plus futées…

 

Voir :

http://www.latribune.fr/vos-finances/immobilier/20140114trib000809469/reforme-du-plan-local-d-urbanisme-un-flop-a-prevoir-.html

http://www.lineaires.com/LA-DISTRIBUTION/Les-actus/Loi-sur-l-urbanisme-haro-sur-les-drives-et-les-parkings-!-42433

 

Marie-Gabrielle Gimenez

commentaires

VAL AIGO : QUE DU BONHEUR NUMERIQUE… !

Publié le 15 Janvier 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité

 

Peut-être que les papas avaient du mal à passer à l’acte, avec ces familles recomposées allez savoir…

La conception fut longue, l’accouchement tardif, mais il est là, que du bonheur !

Le bébé semble gracieux, il a de belle couleurs, encore rose comme un bon gros poupon, il veut sourire à l’avenir.

Un clic par ci, un clic par la, on le découvre, il réagit alertement ;

Il semble bien constitué, reste à surveiller son alimentation. Les parents seront-ils consciencieux ?

Sera t-il copieusement nourri avec de la qualité afin de se muscler ?

Verra t ‘on croître l’urbanisme, la rubrique info annoncera t’elle les dates des conseils, la Fiscalité Professionnelle Unique évoquée par ailleurs sera t’elle expliquée ou devrions nous en  découvrir, comme pour le tri sélectif, peu à peu une réalité plus ou moins pertinente.

Bien sur le bébé en est à ses balbutiements, soyons patients…

En citoyens assoiffés de transparence nous allons enfin être un peu désaltérés, mais restons prudents avec l’eau.

Dans ce désert aussi immense qu’un mandat électoral nous atteignons enfin une oasis rafraichissante, dans la fièvre de la période espérons qu’il ne s’agit pas d’un mirage…

 

Pour info : prochain conseil  communautaire, le 29 janvier à 18h30 à Bessières.

http://www.valaigo.fr/

 

Marie-Gabrielle Gimenez

commentaires
1 2 > >>