Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Réunion publique PLU

Publié le 29 Août 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité

Réunion publique d'information

1ère modification du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de Villemur-sur-Tarn

Mercredi 10 Septembre 2014 - 20h30

Salle de conférence des Greniers du Roy

commentaires

En France on roule à droite.

Publié le 28 Août 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Politique

commentaires

NON AU TAFTA

Publié le 27 Août 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité

Merci de signer cette pétition, c'est notre avenir...

lien modifié suite erreur

http://villemursurtarn.wix.com/un-oeil-sur-villemur#!non-au-tafta/c1ji7

commentaires

"Les villemuriens à Verdun" Conférence le Mardi 26 Août

Publié le 23 Août 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité

Deuxième conférence pendant la durée de l’exposition « Les Villemuriens pendant la Grande Guerre ».

Cette conférence « les Villemuriens à Verdun » présentée par M. Jean-Claude François membre de l’A.V.H. se tiendra aux Greniers du Roy le mardi 26 août à 21h salle du 1er étage. Un rafraichissement sera offert après l’exposé.

Résumé du thème de la soirée :

S’ils furent de tous les combats de la Grande Guerre, les villemuriens étaient aussi à Verdun, et bon nombre d’entre eux y sont « montés » comme on disait alors. D’ailleurs deux tiers des combattants français combattirent à Verdun, acheminés nuit et jour par la noria organisée sur la Voie Sacrée.

Dix-sept de nos compatriotes sont morts entre 1916 et 1918 à Verdun et ses environs, onze pour la seule bataille de 1916, des dizaines ont été blessés, certains reposent à jamais en terre meusienne, dont trois dans la nécropole nationale de Douaumont. Dans leur correspondance ils nous racontent toute l’horreur de cette bataille....

Verdun ne fut pas choisi par hasard par les stratèges allemands qui préparèrent minutieusement leur affaire. Dès la fin 1915, Falkenhayn, général en chef de l’armée allemande parle de « saigner à blanc » l’armée française. Son choix se porte sur Verdun qui forme une hernie dans le front ouest qui court de la Mer du Nord à la Suisse. Du côté français, on doute jusqu’au dernier moment, incrédules sur l’éventualité d’une bataille, malgré des signes avant coureurs inquiétants.

Dès le 21 février 1916, début des combats, la bataille de Verdun a acquis une renommée mondiale. Elle devient en quelques semaines le symbole du courage et des souffrances du poilu de Verdun qui résiste sous un déluge de fer et de feu, le colonel Driant et ses chasseurs du Bois des Caures en sont les premiers héros.

Un seul mot d’ordre court le long des lignes françaises : « Ils ne passeront pas ! » Moins nombreux, moins biens armés ils tiennent coûte que coûte pendant les 300 jours et 300 nuits que dure la bataille. Le sort du pays était entre leurs mains et la bataille de Verdun devint la bataille de la France.

« Verdun, j’y étais ! » affirment, avec un mélange de fierté et d’horreur rétrospective, les poilus qui en sont revenus. Plus que Pétain ou Nivelle, ce sont eux, les poilus, les véritables vainqueurs de Verdun, de cette bataille qui fit plus de 300.000 morts et 800.000 blessés, une des plus grandes tueries de la guerre.

commentaires

Compte-rendu du conseil du 14 août 2014

Publié le 15 Août 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité

 

Ce conseil municipal a consisté en une mise au point suite aux intempéries qui ont touché Villemur et essentiellement une barre HLM.

Monsieur le Maire tient à remercier très fortement plusieurs personnes parmi lesquelles Hélène la gardienne des HLM, Stéphane Gontard, le policier municipal qui a répondu présent après une journée de travail,  a assuré la nuit et la journée suivante, les services de surveillance ainsi que les pompiers,  gendarmes et ERDF qui est venu sécuriser l’immeuble dans lequel il n’y pas le moyen de couper le courant. Il a fallut débrancher un câble  d’alimentation…

Monsieur le Maire remercie aussi les  «  Restos du cœur » et le « Panier Villemurien » qui ont proposé leur appui et dit que le CCAS à aussitôt consenti une aide aux sinistrés.

Des habitants ont également contacté la mairie pour proposer des solutions ponctuelles de relogement.

L’équipe municipale s’est mobilisée au maximum pour trouver une réponse humaine adaptée à l’urgence et a tenu par roulement une permanence tout le week-end.

Monsieur le Maire retient la disponibilité de Monsieur Dougnac qui lui,   à répondu au téléphone, interrompu ses vacances face à l’urgence de la situation et s’est malencontreusement blessé (fracture de la rotule) lors de l’évaluation des dégâts. Monsieur Dougnac était  présent ce 14 août  pour assurer la prise de notes lors du conseil.

Après ces  remerciements, avec une colère mêlée de désappointement, Monsieur Dumoulin a déploré le manque de solidarité et d’engagement de certains responsables technico- administratifs  de la mairie. Bien que contactés sur leur téléphone de fonction ils n’ont pas répondu, brillants par leur absence. Monsieur le DGS de l’intercommunalité qui s’était déplacé n’a pas eu plus de succès avec le personnel intercommunal.

Monsieur Dumoulin se dit mécontent aussi des services de voirie départementale qui ont considéré que ce n’était pas leur mission de venir dégager les tôles. Pour lui l’appartenance au Service Public engage à  une certaine disponibilité en de telles circonstances. Les agents des services techniques de la mairie  se sont eux déplacés pour avec des élus nettoyer la place et dégager au mieux les lieux.

Malgré ces réelles déconvenues il retire de cette situation une belle leçon de solidarité car les locataires se sont soutenus. Monsieur le maire remercie aussi  ses colistiers du fond du cœur et les assure que c’est un honneur de travailler avec eux.

Monsieur Gardelle, adjoint au maire sitôt prévenu s’est déplacé sur les lieux pour rendre compte de la situation et de l’importance des dégâts. Il y avait 45 personnes à reloger, plusieurs solutions ont été envisagées mais l’entraide des familles et des proches a réduit le nombre de locataires sans solution à 12 ou 13 personnes. L’Alcôve et l’auberge du Flambadou ont accepté d’héberger les sinistrés y compris ceux qui ne voulaient pas se séparer de leurs animaux.

A deux heures du matin le gros des opérations étaient terminé et les lieux sécurisés en plus par un vigile.

Le samedi 9 une réunion de crise s’est tenue dès 8 heures du matin, le directeur de l’office HLM s’est brièvement déplacé pour constater qu’il ne pouvait rien faire pour les habitants, il s’est engagé à examiner la situation du bâtiment  dès le lundi. Un bâchage de la cage d’escalier à eu lieu afin d’éviter toute infiltration dans les circuits électriques.

Le lundi 11, les responsables de l’office HLM ne pouvant exploiter techniquement  l’idée d’un bâchage total ont suivi les propositions de l’entreprise déplacée, consistant à étanchéiser le hourdi avec un produit bitumeux. 21 familles ont à ce jour réintégré leur logement, une famille reste sans solution.

Monsieur le maire a demandé à madame la gardienne des HLM d’expliquer les dangers encourus par une maman sortie avec son bébé malgré les mises en garde. La présence d’esprit et le sang froid d’un jeune couple en voiture a permis d’éviter le pire. Malheureusement leur véhicule a été fortement endommagé par la chute d’une tôle, ils se trouvent démunis et doivent affronter les assurances.

L’office HLM a été informé de cette situation et l’équipe municipale espère une aide pour ce couple qui habite un bâtiment voisin.

La mairie a requis un expert judiciaire spécialiste de l’immobilier. Sitôt la remise du rapport d’expertise  une plainte contre X sera déposée  en soutien aux concitoyens. La mauvaise exécution du travail revient en quelque sorte à la mise en danger de la vie  d’autrui.

Il ne s’agit pas de pointer du doigt la faute d’un tel ou d’un autre, mais au-delà de la prise en charge des dégâts,  il est indispensable d’identifier les différentes responsabilités afin que de telles situations ne se reproduisent pas.

En effet les tôles étaient semble-t-il pointées sur de très vieux chevrons qui n’avaient pas été remplacés. Les travaux étaient pourtant récents. Les services de l’office HLM n’avaient pas souhaité considérer  cet état de fait le lundi 11 août. Il a fallu batailler et se montrer ferme avec eux, leur propre expert d’assurance  a d’ailleurs confirmé qu’il fallait voir les travaux effectués.

Il faut connaitre les responsabilités du maître d’œuvre, de l’architecte, du bureau d’études, de l’exécutant, du bureau de contrôle…

Il n’est pas apparu indispensable de solliciter une mise en état de catastrophe naturelle au vu du périmètre concerné mais le Conseil Général partie prenante de la situation peut procéder à cette demande de classement.

En réponse à diverses questions, les autres bâtiments vont être vérifiés dés ce lundi afin d’éviter tout risque et de rassurer les habitants en droit de se questionner sur leur sécurité. Ce d’autant que des alertes aux malfaçons auraient déjà été émises avant la catastrophe.

La mairie apportera si  nécessaire son soutien pour monter les dossiers de demande d’aides et de réparations  effectués par le collectif des habitants qui devrait se créer. En plus du traumatisme vécu en commun,  la liste des préjudices est fonction de chaque cas.

Les réparations vont prendre du temps suite aux confrontations avec les différents experts mais il semblerait qu’il n’y ait pas nécessité pour les locataires de quitter à nouveau les lieux.

 

Ce compte-rendu se veut un résumé de tout ce qui a été dit lors des différentes interventions.

Comme d’habitude nous restons ouverts à toute demande de rectification ou tout complément d’information.

 

commentaires

La déflation...

Publié le 14 Août 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Politique, Notre actualité

Vue par la BCE et des économistes...

commentaires

Conseil municipal exceptionnel

Publié le 12 Août 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité

le jeudi 14/08/2014 à 18 heures 30

 

 ORDRE DU JOUR :

- bilan sur la mini tornade du vendredi 08 août 2014

commentaires

URGENCE SOLIDARITE

Publié le 9 Août 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité

 

Les intempéries survenues ce vendredi soir 8 Août ont marqué notre commune.

Sous la force des vents le toit d’un bâtiment HLM a été arraché.

Heureusement, les dégâts ne sont que matériels.

Les familles ont été relogées dans l’urgence mais il est évident que leur condition de vie  est actuellement  difficile.

Toutes les équipes en responsabilité  tant au niveau local qu’au niveau de l’office HLM sont actuellement sur le « pied de guerre » pour tenter de remédier avec le plus de diligence possible à cette situation.

Les deux derniers étages du bâtiment vont devoir subir des travaux importants dont il est délicat à l’heure actuelle de déterminer la durée.

Quelques familles ont pu trouver refuge apurés des proches mais il reste 6 familles soit une douzaine de personnes à reloger et ce pour un temps indéterminé.

Un appel est lancé à tous les habitants de Villemur et des alentours susceptibles d’accueillir ou de mettre des logements vacants à la disposition de leurs concitoyens.

 

Vous pouvez prendre directement contact avec la mairie au

05 61 37 61 20.

Si vous avez une possibilité de mise à disposition rapide, vous pouvez joindre Monsieur Alain Gardelle, adjoint au maire au 06 81 59 70 63

Vous pouvez aussi envoyer un message sur le blog, nous ferons suivre.

 

Merci de votre solidarité.

 

 

commentaires

Conférence aux Greniers du Roy

Publié le 3 Août 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Culture et loisirs

Conférence aux Greniers du Roy
commentaires

La voie humaine

Publié le 3 Août 2014 par Un Oeil Sur Villemur dans Notre actualité

commentaires